L'OL déjà prêt à dire oui à une offre venue d'Italie

L'OL déjà prêt à dire oui à une offre venue d'Italie

Photo Icon Sport

« C’était clair depuis le début puisque nous avions envisagé à sa demande le départ de l’un des deux défenseurs centraux. L’un des deux (Koné ou Rose) va partir au moins, parce qu’il faut avoir 3 ou 4 défenseurs centraux pour jouer toutes les compétitions. Il y aura un départ d’ici la fin du mercato ». Jean-Michel Aulas a mis les choses au point en ce qui concerne la situation en défense centrale à Lyon. Mais si, au début de l’été, Bakary Koné était proche d’un départ, la situation s’est quelque peu inversée et Lindsay Rose, un an seulement après son arrivée, n’a plus du tout la confiance de son entraineur.

Suivi par plusieurs clubs de Ligue 1, l’ancien valenciennois n’a toutefois convaincu personne, même si une offre presque providentielle pourrait arriver d’Italie. En effet, le média italien TMW explique la Fiorentina réfléchit à faire une offre pour acheter le jeune défenseur, et que celle-ci pourrait monter à 3 ME. Les dirigeants florentins aimeraient toutefois recruter en priorité le jeune italien Marco Andreolli, pour qui l’Inter Milan demande toutefois 7 ME. Si les négociations n’aboutissaient pas, alors Lindsay Rose serait le prochain sur la liste, pour un transfert auquel l’OL ne s’opposera pas le moins du monde. Et à priori, le joueur non plus.  

Share