L'OL continue sa route, mais compte ses blessés

L'OL continue sa route, mais compte ses blessés

Photo Icon Sport

Vainqueur en République Tchèque (1-4), l’Olympique Lyonnais s’est qualifié pour le tour de barrage de l’Europa League en s’imposant (2-1) ce jeudi soir contre le Mlada Boleslav. En attendant de connaître vendredi son adversaire, l’OL a perdu deux défenseurs, Henri Bedimo et Lindsay Rose, sortis sur blessure. 

Face au Mlada Boleslav, la formation d’Hubert Fournier n’avait pas réellement de grosses craintes, l’avantage pris à l’aller étant suffisant pour aborder sans pression ce match européen. Et c’est d’ailleurs sur un rythme assez tranquille que ce match débutait dans un stade moyennement rempli, mais bruyant quand même. La première période n’était guère emballante, même si les Tchèques étaient proches d’ouvrir le score sur un ballon mal renvoyé par Lopes, que Stohanzl reprenait sans contrôle et envoyait sur le dessus de la transversale (19e). Un premier gros coup dur tombait sur l’OL, puisque Bedimo s’arrêtait en pleine course en se tenant la cuisse, le défenseur sortant sur civière à priori pour une blessure aux ischio-jambiers (32e). L’OL se procurait deux belles occasions avant la pause, mais Benzia (37e) et Lacazette (38e) rataient le cadre.

La seconde période avait à peine débuté que c’est cette fois Rose qui devait céder sa place à Ferri, le défenseur arrivé cet été de Valenciennes, se plaignant de la cuisse (53e). Malgré ce nouveau coup dur, l’Olympique Lyonnais dominait de plus en plus et sur un superbe travail de Fekir, ce dernier adressait un centre que Navratil était à deux doigts de pousser au fond de ses filets, Lacazette se jetant pour marquer (1-0, 58e). L’OL était tranquille et même trop. Sur un gros loupé défensif, Koné faisait une faute sur Skalak dans la surface, l’arbitre sifflant logiquement penalty. Et c’est Milla, l’ancien joueur de l’ASSE, qui trompait Lopes d’une très osée Panenka (1-1, 71e). Les Lyonnais ne se contentaient pas de ce score de parité, et à l’ultime minute, Njié, entré à la place de Lacazette, donnait la victoire à l’OL d’un superbe extérieur que le gardien effleurait (2-1, 89e).

Share