L'OL aurait déjà trouvé son fusible en cas de crise !

L'OL aurait déjà trouvé son fusible en cas de crise !

Photo Icon Sport

La défaite face à Lens a poussé le capitaine de l’Olympique Lyonnais à faire entendre sa voix face aux changements intervenus cet été dans la structure de préparation physique. Pour Maxime Gonalons, les choses n’ont pas été faites dans le bon sens, et dans la foulée de la désillusion de dimanche, le milieu de terrain a lâché le morceau : « la préparation n’a pas été en adéquation avec le haut niveau ». Une critique franche et claire à destination du fameux Pole Peformance mis en place à la demande de Jean-Michel Aulas par Alexandre Marles, arrivé du Paris Saint-Germain, et qui a eu des moyens pour développer ses idées à l’OL. Mais selon Vincent Duluc, qui fréquente les coulisses de l’Olympique Lyonnais depuis des années pour l’Equipe, Marles pourrait bien être en tête de liste pour sauter au cas où la crise persistait. « Il est clair que la cellule performance sera le premier fusible, si la courbe des résultats et des ressources athlétiques ne s’inverse pas. Le même phénomène s’était produit en 2010 lorsque Claude Puel, sous la pression des mauvais résultats et des blessés, avait dû laisser partir Vincent Espié », rappelle notre confrère. Pas de quoi rassurer le nouveau responsable de la préparation physique à l’Olympique Lyonnais.

Share