L’OL a multiplié par six le salaire de Fékir

L’OL a multiplié par six le salaire de Fékir

Photo Icon Sport

Jean-Michel Aulas a très fièrement annoncé la prolongation de trois des jeunes joueurs, Anthony Lopes, Nabil Fékir et Corentin Tolisso, qui ont grandement participé à la belle saison de l’OL en 2014-15.

Le président lyonnais avait de quoi afficher un large sourire après cette « triple entente » qui permet de régler ces dossiers chauds au moment même où les internationaux reprennent le chemin de l’entrainement. Pas de tergiversations donc même si chaque dossier s’est réglé de manière différente. Loin du bras de fer assez musclé avec Anthony Lopes, Aulas a rapidement trouvé un accord pour conserver Nabil Fékir, qui n’avait laissé transparaitre aucun doute au sujet de son avenir dans le Rhône.

Fékir passe en haut de la grille des salaires

La seule question qui persistait en ce qui concerne la révélation de la saison dernière était la taille de son augmentation de salaire. Le néo-international français possédait l’un des plus petits salaires du club, et le président lyonnais avait reconnu qu’il allait faire un gros effort pour réparer cela. C’est chose faite selon L’Equipe, pour qui le salaire de Fékir a été multiplié par six, passant donc de 50.000 euros bruts mensuels, à 300.000 euros. De quoi le faire remonter directement sur le podium de la grille salariale de l’OL, entre Clément Grenier, qui est toujours le numéro 1 en attendant l’éventuelle prolongation d’Alexandre Lacazette, et Maxime Gonalons.

Share