L’OL a grandi, et c'est le moment de le prouver

L’OL a grandi, et c'est le moment de le prouver

Photo Icon Sport

Alors que l’on évoquait une lutte féroce entre trois équipes pour le titre de champion de France, deux journées de championnat ont suffi pour éliminer l’une d’entre elles. Il s’agit bien sûr de l’Olympique de Marseille, battu à domicile par le Paris Saint-Germain (3-2, 31e journée) puis à Bordeaux dimanche (1-0). De quoi élargir la marge de manœuvre de l’OL. En conséquence, Hubert Fournier ne cite même plus l’OM parmi les menaces dans la course aux deux premières places avant le derby contre l’AS Saint-Etienne.

« Il y a la suprématie régionale, mais il a un impact très fort sur nos ambitions dans ce championnat. Une balle de titre ? Non. Mais certainement de qualification pour la Ligue des champions. Cela y ressemble. Un succès ne validerait cependant pas l’assurance d’une deuxième place. N’oublions pas Monaco, une équipe solide, a prévenu l’entraîneur lyonnais en conférence de presse. Pas question de calculer le nombre de points nécessaires qu’il faudrait…Ce derby dans ce contexte est une bonne expérience pour l’entraîneur, les joueurs. C’est une bonne opportunité de montrer que le groupe a progressé depuis le match aller. » Et de conserver la tête du championnat de manière provisoire.

Share