L’OL à fond derrière Yanga-Mbiwa

L’OL à fond derrière Yanga-Mbiwa

Photo Icon Sport

Difficile de tirer des enseignements positifs du dernier déplacement de l’OL à Nice, vendredi. Avec une défaite 3-0 au final, les Lyonnais sont passés à travers de rencontre.

Mais nul doute que la prestation de Mapou Yanga-Mbiwa a néanmoins marqué les esprits. Le défenseur central a été à côté de la plaque pendant tout le match, avec des interventions ratées, un contre son camp assez étonnant, des relances catastrophiques, un mauvais positionnement et un manque d’agressivité inquiétant pour couronner ce match en-dessous de tout, qui lui a notamment valu un 1 dans L'Equipe. Malheureusement pour l’OL, ce n’est pas la première fois que l’ancien romain se montre peu inspiré, mais cela ne l’empêchera probablement pas d’enchainer ce mardi avec le match décisif face à Gand. Dans son intervention devant les médias, Hubert Fournier a apporté son soutien à son défenseur. Il n’avait peut-être pas vraiment le choix alors que Rose et Koné sont toujours blacklistés, que Samuel Umtiti est encore blessé, que Milan Bisevac peine à retrouver les terrains et que Maxime Gonalons est suspendu…

« Mapou doit afficher des performances supérieures. Son acclimatation n’a pas été facile. J’ai confiance dans le fait qu’il retrouve de la sérénité, qu’il fasse preuve de caractère dans une situation difficile pour lui. On est là pour le soutenir. Il faut l’encourager. La charnière centrale ? C’est un vrai casse-tête. Il y a un défi à chaque match pour recomposer à chaque fois et retrouver des automatismes. Une équipe se base sur ces fondations. Quand on n’est pas performants dans ce secteur, c’est compliqué de faire des résultats. Il faudra innover encore demain. On est tout le temps contraints de modifier », a reconnu l’entraineur lyonnais, qui a de grandes chances de devoir encore innover ce mardi soir face à La Gantoise. 

Share