L'OL a flippé de faire une Chelsea pour finir

L'OL a flippé de faire une Chelsea pour finir

Photo Icon Sport

Battu à Caen, puis tenu en échec par Bordeaux, l’Olympique Lyonnais voulait rectifier le tir à l’occasion du déplacement à Rennes pour le compte de la dernière journée de Ligue 1. Mais Hubert Fournier l’a reconnu, il craignait franchement que ses joueurs aient lâché l’affaire et que cela se concrétise négativement en Bretagne. Le technicien a confié que Jean-Michel Aulas et lui avaient parlé dans le vestiaire afin que cette belle saison se termine de manière positive.

« Oui je craignais une démobilisation. L’objectif était atteint et l’exemple de Chelsea l’a montré cette semaine, même avec les meilleurs, ce phénomène peut arriver. Apparemment, les joueurs ont écouté à la fois le message présidentiel et celui du staff. Il était important de bien finir, car, quelque part, c’est déjà le début d’une nouvelle aventure », a confié, en conférence de presse, l’entraîneur de l’Olympique Lyonnais, qui pour sa première saison à l’OL aura obtenu un résultat inespéré ou presque.

Share