L'OL a fait une réunion entre Africains et Européens pour Ebola

L'OL a fait une réunion entre Africains et Européens pour Ebola

Photo Icon Sport

Jean-Michel Aulas l’avait indiqué cette semaine, l’Olympique Lyonnais prend très au sérieux le problème lié au virus Ebola, d’autant plus que le club rhodanien avait quatre joueurs partis disputer les qualifications de la Coupe d’Afrique des Nations et qui sont désormais revenus. Dans le Parisien, Emmanuel Orhant, le médecin de l’Olympique Lyonnais explique que Bakary Koné, Clinton Njie, Henri Bedimo et Momahed Yattara ont fait l’objet d’un contrôle strict, et l’OL a fourni à chacun un thermomètre afin qu’ils vérifient quotidiennement s’ils n’ont pas la fièvre, signe qui peut-être annonciateur de la maladie. A priori, c’est RAS pour les quatre joueurs concernés, mais le club a tenu quand même à rassurer tout le monde. En effet, constatant que la maladie n’était pas réellement connue des footballeurs européens de l’effectif d’Hubert Fournier, et que des questions se posaient, le médecin de l’OL a organisé une réunion vendredi. « Beaucoup d’Européens semblaient dans l’interrogation, alors une réunion informelle est organisée avant l’entraînement. Grâce à ça, il n’y a pas eu de retenue dans les contacts avec les Africains à leur retour, précise, dans le quotidien, le Docteur Orhant, qui ajoute que l’Olympique Lyonnais a adressé un courrier à la FIFA afin de connaître les mesures mises en place concernant la future Coupe d’Afrique des Nations, prévue en 2015 au Maroc. Il ne faut pas que le foot soit à l’origine du développement de l’épidémie. La FIFA doit se poser des questions. »

Share