L'OL a fait un double sale coup à Zouma, l'ASSE en a profité

L'OL a fait un double sale coup à Zouma, l'ASSE en a profité

Photo Icon Sport

Appelé par Didier Deschamps pour ce premier rassemblement de l’équipe de France en 2015, Kurt Zouma pourrait être titularisé ce dimanche face au Danemark, au même titre que Nabil Fekir. D’ailleurs, les deux hommes se connaissent après s’être croisés au FC Vaulx-en-Velin, eux qui auraient pu continuer leurs classes ensemble si l’Olympique Lyonnais n’avait pas snobé le défenseur qui a terminé sa formation à l’AS Saint-Etienne.

« Ce sont des choix de carrière, des choix de vie et, pour moi, ça a payé, a raconté le joueur de Chelsea à L’Equipe. Je ne regrette rien, je suis très heureux d'avoir percé à Saint-Etienne, j'aime toujours ce club et j'espère qu'il ira loin cette saison. Quand je suis arrivé, j'allais sur mes quinze ans, j'étais tout petit… L’OL ? J'ai fait des essais, et les dirigeants lyonnais ne m'ont jamais donné de nouvelles. Deux fois, ils m'ont fait ça », a dénoncé le natif de Lyon, heureux de retrouver Fekir chez les Bleus.

« Mes parents sont nés en Afrique, mais tous les enfants sont nés à Lyon. J'ai joué une saison au FC Vaulx-en-Velin en jeunes avec Nabil, on se connaît depuis longtemps. J'étais surclassé et on jouait ensemble en moins de 15 ans. C'est un grand joueur qui fait des choses exceptionnelles. Nous, on le savait déjà, franchement, on voyait ce qu'il faisait balle au pied ! Il revenait du centre de formation de l'OL et, alors qu'il y a beaucoup de jeunes joueurs qui lâchent mentalement quand ils reviennent d'un centre, lui, non, et c'est ce qui a fait sa force. Ce qui est marrant, c'est qu'il a fait des essais à Saint-Etienne, lui aussi, a-t-il rappelé. C'est quelqu'un que j'aime beaucoup. Je croyais en lui et, oui, je pense qu'il croyait en moi. Cette semaine, à Clairefontaine, on s'est remémoré l'époque, ça fait plaisir… » L’OL a donc laissé filer Zouma, tout comme le club rhodanien aurait pu rater Fekir lorsqu’il avait été recalé dans un premier temps.

Share