L'affaire Gomis-Briand a vraiment fait souffrir l'OL

L'affaire Gomis-Briand a vraiment fait souffrir l'OL

Photo Icon Sport

Le dernier mercato estival avait été violent du côté de l’Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas montant en température sur Twitter à l’encontre de Bafé Gomis et Jimmy Briand, qu’il voulait vendre sans y parvenir. Le patron de l’Olympique Lyonnais avait durement attaqué les deux attaquants et Rémi Garde l’avoue désormais, tout cela a vraiment plombé l’ambiance en interne, l’ancien entraîneur de l’OL étant un peu entre le marteau et l’enclume. « Il y a eu de la casse au niveau humain et le vestiaire a vécu un moment difficile lors du conflit avec Bafetimbi Gomis et Jimmy Briand. Ils ont très bien réagi alors que c’était devenu délicat à manager pour moi. Mais la décision avait été prise et j’étais convaincu de l’obligation pour le club de les transférer. Mais en tant que joueur, j’aurai voulu que mon coach me défende », reconnait, dans le Progrès, Rémi Garde, qui ne veut cependant pas reprocher directement à Jean-Michel Aulas la gestion plutôt violente de cette histoire via les réseaux sociaux. Depuis, le patron de l’OL s’est clairement calmé dans ce domaine.

Share