Krychowiak fait ses valises, l'OL peut lui dire au revoir

Krychowiak fait ses valises, l'OL peut lui dire au revoir

Photo Icon Sport

Y a-t-il un club prêt à débourser sept millions d’euros pour s’attacher les services de Grzegorz Krychowiak ? Pas sûr, surtout en sachant que le milieu de terrain n’a plus qu’un an de contrat au Stade de Reims. Pas de quoi inciter le président Jean-Pierre Caillot à revoir ses exigences à la baisse, lui qui sait que la moitié de l’indemnité de départ sera versée à Bordeaux, le club formateur du Polonais. En conséquence, les prétendants de Krychowiak reculent les uns après les autres, à commencer par l’OL, qui anticipe un éventuel départ de Maxime Gonalons. Mais étant données les tensions entre le club rhodanien et Reims après le transfert de l’entraîneur Hubert Fournier, il semble peu probable qu’un joueur rémois puisse atterrir à Lyon cet été. Et surtout pas Krychowiak, qui semble avoir donné sa préférence à Anderlecht en attendant que ses dirigeants se montrent moins gourmands.

« Je pense que le montant va diminuer car la saison prochaine, je suis libre de tout contrat, a déclaré le milieu de 24 ans dans le média belge Voetbalkrant. Anderlecht est une équipe qui joue la Ligue des champions et c’est le rêve de tous les footballeurs. Je me suis déjà rendu à Bruxelles et j’ai été charmé par la ville. » A moins d'un retournement de situation, l'OL peut donc abandonner la piste Krychowiak. 

Share