Koné sifflé, l'OL est fâché

Koné sifflé, l'OL est fâché

Photo Icon Sport

Bakary Koné a eu droit à un traitement assez particulier samedi soir à Gerland, puisque le défenseur a été copieusement sifflé à la fois lors de la présentation des joueurs, mais également lorsqu’il est entré à l’heure de jeu à la place de Lindsay Rose. Et du côté d’Hubert Fournier, cette attitude d’une partie du public lyonnais n’a pas été apprécié, l’entraîneur de l’Olympique Lyonnais le disant clairement après la victoire face à Milan. « Je ne souhaite pas commenter très longtemps, mais je suis persuadé que les vrais supporters de l’OL ne le sifflent pas. Ceux qui le sifflent oublient assez rapidement tout ce qu’a fait Bako Koné pour le club. C’est un garçon au comportement et au professionnalisme admirable. Je ne peux que regretter cela », a expliqué Hubert Fournier, dépité par ces sifflets, même s’il ne tenait pas à monter cette histoire en épingle afin d’éviter qu’elle perdure dans le temps si Bakary Koné restait à l’Olympique Lyonnais après le mercato.

Share