Koné préfère être un 0 et que l'OL gagne

Koné préfère être un 0 et que l'OL gagne

Photo Icon Sport

Arrivé à l’Olympique Lyonnais en 2011 pour 2ME et cinq ans de contrat, Bakary Koné suscite parfois des commentaires peu élogieux sur ses prestations, et dimanche dernier le défenseur de l’OL a pris cher après le nul à Nantes, étant fautif sur le penalty accordé au FCN. Dans le Progrès, Koné admet que ces attaques sont désormais le quotidien pour les footballeurs à qui on ne pardonne pas grand-chose, mais il assume totalement et vit avec. « Les critiques, je les accepte. On sait comment ça fonctionne. Un journaliste peut bien s’entendre aussi avec un joueur. Mais le journaliste fait son boulot. S’il me met zéro, pas de souci, à moi de continuer, je n’ai pas besoin de répondre. Parfois c’est un peu frustrant de voir que l’on est la cible. Dans le foot, il n’y a pas que les notes. On peut jouer un match comme attaquant, ne rien faire du tout et marquer à la dernière seconde. On va mettre une note, ce n’est rien du tout. Ce qui compte, c’est ce que j’apporte individuellement et collectivement..Je joue toujours pour l’équipe. Après, si je dois avoir zéro et que l’on gagne, c’est le principal. Le zéro ne compte pas », fait remarquer, dans le quotidien régional, Bakary Koné, pas plus perturbé que cela par ce qui lui est tombé dessus après Nantes et qui a bien l’intention de continuer sa route sans trop se prendre la tête. 

Share