Keita, Makoun, l’OL doublement condamné

Keita, Makoun, l’OL doublement condamné

Photo Icon Sport

Ce ne sont probablement pas les transferts dont l’Olympique Lyonnais est le plus fier. En 2007 puis en 2009, le club rhodanien avait néanmoins payé le prix fort pour faire venir Kader Keita (16 ME) puis Jean II Makoun (14 ME) en provenance de Lille, et l’OL va devoir remettre la main à la poche. La cour d’appel de Lyon vient en effet de condamner doublement l’OL dans des litiges concernant des bonus non versés au LOSC, annonce le site ecofoot.fr. Dans les deux cas de figure, l’OL n’avait pas souhaité verser des bonus liés à une qualification en Ligue des Champions et d’un montant de 500.000 euros chacun. 

Pour Keita, c’était en raison du transfert du joueur en juillet 2009, soit avant le début de la Ligue des Champions, mais aussi de la présence d’une autre clause faisant état d’une éventuelle plus-value de la part de l’OL qui n'a jamais eu lieu. Mais le juge a rappelé que les deux clauses étaient séparées et que la qualification lyonnaise avec le joueur dans l’effectif avait été enregistrée. Pour Makoun, le LOSC n’avait rien touché de la part des dirigeants rhodaniens en raison de la qualification de l’OL pour les barrages et non l’accès direct, à la Ligue des Champions. Une position qui n’a pas non plus tenu devant le juge de la cour d’appel, puisque le barrage donne accès à la Ligue des Champions. Dans les deux jugements, l’OL a été condamné à verser 500.000 euros HT, soit 598.000 euros TTC, au club nordiste, qui va donc bien toucher les bonus initialement prévus dans le contrat. 

Share