Jouer avec le maillot de l'OL à Gerland, c'est fort pour Rose

Jouer avec le maillot de l'OL à Gerland, c'est fort pour Rose

Photo Icon Sport

Face au FC Séville mercredi, l’OL n’a pas réellement eu l’occasion de tester sa défense. Et pour cause, le club andalou n’a pas posé beaucoup de problèmes aux défenseurs lyonnais étant donnée la condition physique de ses joueurs et leur statut. Car outre le fait que les joueurs de Séville aient repris l’entraînement bien après les Gones cet été, il faut aussi souligner les absences des attaquants habituels Kevin Gameiro (blessé au genou droit), de l’international colombien Carlos Bacca, sans compter le départ d’Ivan Rakitic au Barça. Entré en fin de match, la recrue lyonnaise Lindsay Rose a donc pu se contenter de jouer simple, sans éclat. C’est peut-être la raison pour laquelle l’ancien défenseur de Valenciennes n’a pas eu l’air certain de la qualité de sa prestation en zone mixte.

« C’est une fierté. Maintenant, je suis redescendu de mon nuage, je me suis mis à bosser pour me donner à fond chaque fois que je jouerai, prendre le temps de jeu que j’aurai. Gerland, c’est émotionnellement fort, mais j’ai essayé de faire des choses simples. À vous de juger ma prestation maintenant, mais j’ai essayé de rentrer dans le bain pour être prêt pour la compétition », a réagi Rose, qui devrait démarrer la saison en tant que remplaçant.

Share