Il n’y a qu’un coupable, c’est l’OL

Il n’y a qu’un coupable, c’est l’OL

Photo Icon Sport

Un avantage au score, une égalisation puis un carton rouge et enfin un pénalty, le scénario du match a été catastrophique pour l’Olympique Lyonnais ce jeudi. Au final, c’est une défaite 1-2 qui est venue sanctionner ce barrage aller complètement manqué. La qualification pour la phase de poule est désormais très compromise, mais l’OL n’a aucune excuse à donner, assure le capitaine Maxime Gonalons, qui assume ses responsabilités et estime que son équipe s’est vu probablement trop belle après l’ouverture du score. 

« On ne peut s’en prendre qu’à nous. On a payé cash nos erreurs. On s’est vus trop beaux. Cela va être compliqué. On a perdu des ballons dans les zones où il faut les garder. Cela aurait pu être pire. On a pêché physiquement. On n’a pas fait un match de coupe d’Europe en seconde période, mais on ne va pas lâcher. Il y a toujours de l’espoir mais il faut vite réagir », a prévenu le milieu de terrain lyonnais, loin d’être à son meilleur niveau à Gerland, et qui sait que les Roumains, avec plus de réalisme, auraient pu s’imposer encore plus largement. En attendant, l’OL est entré dans une phase négative avec deux défaites de rang avant de recevoir Lens ce dimanche.

Share