Huis-clos partiel, Aulas s'étonne et accuse

Huis-clos partiel, Aulas s'étonne et accuse

Photo Icon Sport

Après l'officialisation de la fermeture du virage Nord de Gerland jusqu’à nouvel ordre, Jean-Michel Aulas s'est montré étonné par la lourde sanction qui va peser sur l'OL...

Ce jeudi soir, la commission de discipline a décidé de punir l'OL en plaçant le dossier des incidents du derby contre l'ASSE en instruction. Alors que la sanction définitive sera connue au début du mois de décembre, Gerland va connaître un huit clos partiel à titre conservatoire. Cette sanction touchera assurément le match contre Montpellier (27 novembre), et peut-être même la dernière partie de Ligue 1 à Gerland, face à Angers (5 décembre)... Au micro de RMC, Jean-Michel Aulas a dévoilé toute son incompréhension par rapport à cette décision.

« Je suis un peu surpris et un peu déçu par la gravité des sanctions. Je n’excuse pas du tout, mais ça m’aurait rendu service que l’interdiction soit sectorielle. La sanction est trop sévère au regard de ce qu’il s’est passé réellement », a lâché le président de l'OL, qui n'a pas non plus hésité à mettre les supporters face à leurs responsabilités : « J’en veux terriblement aux groupes de supporters qui n’ont pas fait le boulot chez eux ».

Share