Grenier confirme le bug physique de l'OL

Grenier confirme le bug physique de l'OL

Photo Icon Sport

Assiste-t-on, sans esclandre, à une passe d’armes au sein de l’Olympique Lyonnais ? Après le match perdu à domicile face à Lens il y deux semaines de cela, Maxime Gonalons s’était lâché, critiquant ouvertement la nouvelle méthode de préparation du club pour expliquer cette mauvaise passe. En effet, l’OL semble avoir du mal à enchainer les matchs pourtant déjà cruciaux en ce début de saison, et cela s’est même mal terminé contre Metz, lors du dernier match avant la trêve. Pour Clément Grenier, qui a suivi cela de l’intérieur puis de l’extérieur après sa rechute, le problème vient également de la préparation physique et le capitaine lyonnais avait raison de le pointer du doigt.  

« Ça a pris des ampleurs importantes pour pas grand chose, ce sont des choses qui doivent être dites en interne. C’était plus maladroit qu’autre chose de la part de Max. Aujourd’hui, il faut se poser un certain nombre de questions. Il faut qu’on discute et qu’on trouve des solutions pour essayer d’arrêter cette spirale négative. Je pense qu’il y a un souci physique, on n’est pas très bien, vous devez le voir comme on le ressent. Il faut se poser les bonnes questions, la préparation n’a certainement pas été en adéquation avec le haut niveau Au-delà de la préparation physique, il y a un problème dans notre jeu. Il faut se remettre en question et avancer. Le championnat est long, ce n’est que le début mais on sait qu’il faut faire très attention. Max a simplement tiré la sonnette d’alarme », a fait savoir, sur BeInSports, un Clément Grenier qui rajoute un peu d’huile sur le feu à ce sujet, alors que Gonalons s’était fait reprendre de volée par son président après cette critique. 

Share