Gonalons et le Bayern Munich, la vérité dévoilée

Gonalons et le Bayern Munich, la vérité dévoilée

Photo Icon Sport

Il y a un an et demi de cela, Maxime Gonalons avait montré l’exemple pour toute la génération grandissante de l’Olympique Lyonnais. La sentinelle avait longtemps été tout proche de signer à Naples, avant de rester dans son club formateur pour continuer à progresser et à faire progresser l’équipe. Grand bien lui en a pris puisque désormais, Gonalons est international français et il est le chef de file de l’OL nouvelle génération. Un véritable symbole qu’Aulas compte bien conserver encore de longues années, même si le président rhodanien ne pourra pas empêcher les rumeurs de courir. Récemment, c’était un intérêt du Bayern Munich qui était évoqué, alors que Pep Guardiola ne manque pas de joueurs à ce poste pourtant. Son agent a bien voulu y répondre, assurant qu’il n’y avait rien de concret, même si le club bavarois ne pouvait pas laisser le moindre joueur insensible. 

Le Bayern ? Pas l'objectif de Gonalons

« Je n’ai pas eu d’échos, je l’ai juste vu dans la presse. Sachez que la règle, c’est que les clubs appellent soit le club, soit l’agent du joueur. Au moment où je vous parle, je n’ai eu d’appel de personne. Ne pas être intéressé par le Bayern de Munich, c’est difficile. Je ne lui ai pas posé la question, mais si on devait définir dans le temps : « es-tu intéressé par le Bayern de Munich ? » la réponse peut être oui. Quand même, avec le Real de Madrid, la Juventus, Barcelone, Manchester United… ce sont des clubs qui ont un vrai passé, et un vrai avenir. Si je lui pose la question : « Max est-ce que tu aimerais jouer au Bayern de Munich ? », je pense qu’il dirait oui. Mais ce n’est pas son objectif aujourd’hui », a rappelé Frédéric Guerra à Olympique-et-Lyonnais. Si personne en effet ne peut se permettre de refuser une proposition du Bayern Munich sans y avoir jeté un coup d’œil insistant, ce n’est pour le moment pas le cas, et Maxime Gonalons a suffisamment de beaux défis à relever avec l’OL la saison prochaine. 

Share