Gonalons défend le Pole Performance malgré les blessures

Gonalons défend le Pole Performance malgré les blessures

Photo Icon Sport

Jean-Michel Aulas l’a dit et répété depuis plusieurs semaines, il a fait des efforts financiers durant cette intersaison afin que l’OL ne soit plus plombé par les blessures. Le patron de l’Olympique Lyonnais a confié les clés du camion à Alexandre Marles, qu’il est allé chercher au PSG, et a validé le recrutement d’un staff important. Alors forcément, les blessures d’Henri Bedimo et Lindsay Rose, jeudi soir en Europa League, en ont fait tousser certains. « La mission première d’Alexandre Marles et du pole-performance est d’éviter un certain nombre de blessures même si on sait tous que c’est difficile d’y échapper avec l’accumulation des matchs. Mais, il va faire en sorte de nous mettre dans les meilleures conditions. Ca a changé au niveau de la nutrition, du restaurant, des GPS, de la prévention », a confié, ce vendredi, le capitaine de l’Olympique Lyonnais, qui refuse que les premières blessures connues cette saison soient utilisées pour démonter la structure mise en place au début de l’été par Jean-Michel Aulas. Reste qu’évidemment, une semaine après les critiques de Robert Duverne, cela tombe quand même au mauvais moment.

Share