Ghezzal n'en a pas fini avec Fournier à l'OL

Ghezzal n'en a pas fini avec Fournier à l'OL

Photo Icon Sport

Grâce à un temps de jeu supérieur par rapport au début de saison, Rachid Ghezzal se montre de plus en plus décisif avec l’Olympique Lyonnais. Pourtant, le milieu offensif estime qu’il n’a pas progressé.

On pourrait presque parler d’une recrue hivernale pour l'OL tant Rachid Ghezzal a pris une nouvelle dimension depuis la reprise. De nouveau titulaire samedi à Angers (0-3), le milieu offensif a inscrit son quatrième but toutes compétitions confondues en 2016. Preuve que le gaucher a passé la seconde pendant l’hiver, non pas grâce à son travail, mais plutôt en raison du licenciement d’Hubert Fournier qu’il ne regrette absolument pas.

« Je ne pense pas que ce soit une métamorphose. Je marche beaucoup à la confiance et je sens aujourd’hui que je suis utile à l’équipe, que j’ai la confiance de mes coéquipiers, de l’entraîneur. Je peux donc travailler sereinement, donner tout ce que j’ai pour le collectif. C’est ce qui fait que ça fonctionne bien pour moi, a expliqué le gaucher à Lyon Capitale. Mais, comme je le disais précédemment, je n’ai encore rien prouvé. Ce n’est que le début. Désormais, il faut encore enchaîner et s’inscrire dans la durée. Personnellement, je ne suis pas surpris par mes performances, comme ceux qui jouent avec moi depuis longtemps ne le sont pas non plus. Certains ne s’attendaient pas à me voir évoluer à un tel niveau, donc c’est à moi de tout faire pour vous surprendre. » Autant dire que Fournier doit avoir les oreilles qui sifflent…

Share