Fournier doit tenir tête à Aulas, c’est Domenech qui le dit

Fournier doit tenir tête à Aulas, c’est Domenech qui le dit

Photo Icon Sport

Arrivé cet été sur la pointe des pieds après trois années de Rémi Garde, Hubert Fournier s’était fixé comme simple objectif de terminer européen. Mais à huit journées de la fin, l’Olympique Lyonnais lutte pour le titre de champion de France avec des jeunes qui confirment leurs promesses en chef de file. Néanmoins, la tension est parfois palpable entre le coach rhodanien et son président. Ce dernier a glissé quelques messages récemment, notamment sur un passage de Yoann Gourcuff sur le banc qu’il n’a pas apprécié, alors qu’il y avait déjà eu une joute verbale cet été sur le besoin de recruter un attaquant. Hubert Fournier ne se laisse clairement pas faire dans ce duo, et il a parfaitement raison selon Raymond Domenech, qui s’y connaît en OL, et en conflit interne…

« Il a raison. C'est le signe qu'il connaît bien son président. Si tu ne lui montres pas que tu as du caractère, tu es mort. Il faut montrer quelque chose. Tu ne peux pas tout accepter. Après, il faut seulement décider de réagir en public ou en privé. Mais si tu ne réagis pas, il te met en difficulté. Puisque le temps de l'entraîneur est compté, mais pas celui du président, autant rester soi-même. Et comme les résultats sont miraculeux, il est en position de force », a prévenu l’ancien sélectionneur national dans les colonnes de L’Equipe. Difficile en effet d’envoyer au pilori un entraineur dont les résultats sont pour le moment mieux que les objectifs fixés. 

Share