Fournier : « A l'OL il n'y a que moi qui joue sa tête »

Fournier : « A l'OL il n'y a que moi qui joue sa tête »

Photo Icon Sport

48 heures après la claque prise à Paris et à la veille de la réception de Tours à Gerland en Coupe de la Ligue, Hubert Fournier était en conférence de presse. Et l'entraîneur de l'OL a été très clair lorsqu'il a été interrogé sur les rumeurs qui le concernent, il préfère que ce soit lui qui soit sous le feu de la critique que ses joueurs.

Hubert Fournier l'a bien compris, son avenir à l'Olympique Lyonnais tient à un fil. Alors que Jean-Michel Aulas a indiqué qu'il le confirmait pour les deux derniers matches de l'année, mais qu'ensuite une réflexion interviendrait, le technicien de l'OL est resté zen et droit dans ses bottes. « Je préfère que l’on se focalise sur moi, comme cela ça évite que l’on expose les joueurs. Ils ont une tranquillité et dans les moments comme ça je préfère qu’on s’attaque à moi qu’à eux. Cela permet de rester tranquille dans cette période mouvementée. Ce qui m’arrive est logique, en tant que responsable j’assume pleinement la mauvaise période dans laquelle on est. Quand on a un poste avec des responsabilités, il faut aussi accepter et assumer cela (…) On travaille de manière professionnel pour préparer les deux matches. Avoir une semaine de plus à mon poste ? C’est plaisant (sourire), car j’ai au moins une semaine à travailler (…) Tout cela c’est une bonne expérience. Il faut se servir des bons et des moins bons moments, ça permet d’apprendre sur soi et puis aussi sur les gens avec qui on travaille au quotidien. Cela ne m’empêche pas de travailler et certains se protègent, notamment les joueurs. Ils n’ont pas grand-chose à perdre, il n’y a que moi qui joue sa tête  (…) Mon avenir ? Il faut demander au président, je n’ai pas la réponse », a confié Hubert Fournier, apparu plutôt serein malgré les lourdes menaces qui pèsent sur lui.


Share