Fournier a fait trembler les murs à l'OL

Fournier a fait trembler les murs à l'OL

Photo Icon Sport

Peu convaincu par le match retour disputé par son équipe au tour précédent face à Mlada Boleslav, Hubert Fournier avait sermonné ses joueurs avant de passer l’éponge, estimant que la qualification facilement obtenue en était peut-être la raison. Mais ce jeudi, devant la pitoyable prestation de l’OL contre Astra, avec à la clé une défaite 1-2 et une qualification très compromise, l’entraineur rhodanien n’a rien laissé passer. Hystérique sur le banc de touche pendant toute la seconde période, l’ancien coach de Reims est reparti sur les mêmes bases aux vestiaires, avant de cartonner ses joueurs. Ces derniers avaient de toute façon bien compris qu’ils avaient fauté, en laissant les Roumains revenir tranquillement dans le match pour reprendre le contrôle de la partie alors que l’OL semblait avoir fait le plus dur. Pas très inspiré, et même sévèrement expulsé, Lindsay Rose a reconnu que Lyon avait rendu une copie indigne. 

« Il faut qu'on aille chercher la victoire là-bas. On n'a pas compris ce qu'il s'est passé en deuxième mi-temps, je ne peux pas expliquer pourquoi. C'est une faute de concentration. Il y a peut-être eu de la suffisance mais involontaire. C'était chaud, tendu dans le vestiaire. On s'est pris une soufflante mais on est resté soudé entre nous c'est ça le principal. Le vrai coup de massue, c'est Clément, mon expulsion n'est qu'un fait de jeu. Je n'ai rien à me reprocher, l'arbitre a fait ses choix », a expliqué l’ancien valenciennois, qui ne sera donc pas du match retour. Une absence de plus qui ressemble à un casse-tête défensif pour l’OL. 

Share