Ferri n'est pas vexé d'être une star de l'ombre à l'OL

Ferri n'est pas vexé d'être une star de l'ombre à l'OL

Photo Icon Sport

Ce n’est pas le nom le plus clinquant du milieu de terrain de l’Olympique Lyonnais, mais en attendant, du haut de ses 22 ans, Jordan Ferri est devenu un joueur de base pour Hubert Fournier. Avec treize titularisations en Ligue 1 et quinze matches joués, plus un beau score de quatre passes décisives, le joueur formé à l’OL réussit une belle première moitié de saison, même s’il le fait discrètement. Une situation dont ne se formalise pas Jordan Ferri, qui dans le Progrès admet que son rôle n’est pas placé sous le feu des projecteurs et que cela ne l’empêche pas de dormir.

« Je suis dans un rôle moins lumineux que celui des attaquants ou des numéros 10. Je le sais, je l’accepte, car ce poste est important, les matches se jouent souvent au milieu (…) On a la chance d’avoir un système en losange qui permet à 3 ou 4 milieux de jouer régulièrement, mais Clem (Grenier), Gueida (Fofana) et Yo (Gourcuff) étaient titulaires indiscutables la saison dernière. Leurs retours vont apporter encore plus de concurrence, mais elle sera saine comme l’an dernier. Cela amènera plus de dynamisme encore aux entraînements », explique, dans le quotidien régional, Jordan Ferri, qui espère continuer sa belle série avec l’Olympique Lyonnais et cela dès ce mercredi soir contre l’AS Monaco, s’il est titulaire.

Share