Fékir prend le boulard à l’OL, « ça se sent » pour Riolo

Fékir prend le boulard à l’OL, « ça se sent » pour Riolo

Photo Icon Sport

Au moment d'analyser la défaite de l'Olympique Lyonnais contre Rennes, Daniel Riolo n'est pas tendre avec l'équipe d'Hubert Fournier. Mais que dire de sa charge virulente contre l'équipe bretonne qui se fait démolir par le consultant de RMC, lequel reproche à Philippe Montanier d'être un adepte d'un jeu pire que défensif. Il faut dire que le club breton n'avait aucun véritable attaquant axial de métier au coup d'envoi, seul Pedro Henrique, habituellement sur l'aile, occupant ce poste alors que Sio était sur le banc, et Toivonen hors du groupe.

« Les quatre points pris jusque-là par l’OL étaient en trompe-l’œil. D’ailleurs les mots, la prudence d’Hubert Fournier nous avaient alertés. Face à une équipe faite d’un seul bloc, Lyon a livré une prestation médiocre. Je m’arrête sur Rennes. Venir pour défendre, uniquement ça, c’est désolant. La négation du foot, du jeu même. Et je laisse à leur nullité mentale, et je pèse mes mots, ceux qui vont rétorquer que comme ça, Rennes a pris 3 points. Mais revenons à l’OL. Pour se rassurer, il faut se tourner vers la saison dernière, se dire que ça n’était pas mieux, qu’il faut digérer la préparation, peut-être, qu’il faut trouver le collectif. Après 3 journées, personne ne va se risquer à parler de panique. Reste le présent, ce qu’on a vu. Un Mapou hésitant en défense. Un milieu fébrile qui ne maîtrise rien et surtout, surtout une ligne d’attaque fantôme. C’est là qu’on trouve les vedettes, c’est vers cette zone du terrain que les regards exigeants se tournent. Lacazette est transparent, pire parfois sa nonchalance est agaçante. Valbuena n’organise rien du tout (mais a-t-il déjà été 10 ?). Et Fekir ? Il a assurément une prédisposition à choper le boulard. Ça se voit, ça se sent. Il va donc falloir très vite que tout le monde retombe vite sur terre au club pour se remettre dans le bon sens », écrit, sur son blog, un Daniel Riolo qui se demande si l’Olympique Lyonnais va pouvoir rebondir assez rapidement.

Share