Faire tourner ou pas, l'OL se gratte la tête

Faire tourner ou pas, l'OL se gratte la tête

Photo Icon Sport

En s’imposant 4 à 1 en République Tchèque lors du match aller, l’Olympique Lyonnais a pris une très grosse option en Europa League, mais à deux jours de retrouver le Mlada Boleslav à Gerland, et malgré cet avantage, Hubert Fournier se pose des questions. L’entraîneur de l’OL hésite entre faire tourner son effectif et aligner son équipe type afin de finir le travail, sans jouer avec le feu. La réflexion est encore en cours admet Fournier dans le Progrès. « Nous sommes en train de regarder avec le staff en terme de temps de jeu sur l’ensemble de la préparation. On considère que ces deux matches en font partie intégrante, mais on ne veut pas non plus totalement désorganiser l’équipe et donner un mauvais signal à l’ensemble de l’effectif. Le risque est de banaliser ce qui est un match de coupe d’Europe, alors qu’il y a encore quand même une qualification à assurer. Il ne faut pas l’oublier », a reconnu le nouveau technicien de l’Olympique Lyonnais, qui a encore 48 heures pour trancher, même si la qualification est quand même largement en vue pour ses joueurs.

Share