Et s'il l'OL n'était pas un second couteau ?

Et s'il l'OL n'était pas un second couteau ?

Photo Icon Sport

Cinq matchs sans défaite dont trois victoires en championnat, et voilà l’Olympique Lyonnais de retour dans la première partie de tableau. Un retournement de situation facilité par le parcours du Paris Saint-Germain et surtout de l’AS Monaco, deux favoris que les Gones ont bousculés cette saison (1-1 à Paris, victoire 2-1 face à l’ASM). De quoi confirmer les ambitions élevées des coéquipiers de Jordan Ferri qui ne pensent qu’à retrouver l’Europe le plus vite possible.

« Le club a toujours été ambitieux. A nous de tout faire pour atteindre les objectifs. La L1 semble effectivement plus ouverte cette saison. Le PSG et l’ASM sont moins en forme et c’est possible faire des résultats contre toutes les équipes, a souligné le milieu de terrain en conférence de presse. Le championnat est plus attractif. L’OL a le groupe et les ressources pour aller chercher les meilleures places possibles. On a un groupe très compétitif. Il y a moins de matchs à disputer, la concurrence est plus présente. Cela fait partie de notre métier et met de la dynamique aux entraînements. » Dans ce championnat pas encore décanté, l’OL n’est qu’à trois points du podium avant les matchs de ce samedi, d'où l'importance de la réception de Montpellier dimanche soir.

Share