EL : Un suspense hallucinant, et l'OL continue son épopée !

EL : Un suspense hallucinant, et l'OL continue son épopée !

Photo Icon Sport

Dans un match complètement fou, l'Olympique Lyonnais a finalement réussi à se défaire du Besiktas aux tirs au but grâce à Lopes et Gonalons (2-1 ap, 6-7 tab) pour se qualifier en demi-finale de l'Europa League.

Après une semaine sous haute tension, le club lyonnais devait reprendre le dessus sportivement. Mais dans la folle ambiance turque, rien n'allait tourner rond pour l'OL en début de match. En effet, sur un corner rapidement joué par Quaresma, Talisca récupérait la balle à l'entrée de la surface avant d'ouvrir la marque d'un tir croisé (1-0 à la 27e). Avec ce but, l'OL était provisoirement éliminé, mais les Gones allaient réagir avant la pause ! Lacazette égalisait effectivement d'une jolie balle lobée suite à une passe en l'air de Gonalons sur la gauche de la surface (1-1 à la 34e). Le buteur lyonnais était ensuite tout proche du doublé, mais il trouvait le poteau de Fabricio (41e).

Au retour des vestiaires, Besiktas revenait avec la gnaque. Tosun était tout proche de l'égalisation sur les deux matchs (56e), sauf que Lopes sortait le grand jeu... Mais le gardien lyonnais ne pouvait rien faire face à une tête de Talisca, qui reprenait un centre d'Adriano autour de Morel et de Gonalons (2-1 à la 58e). Les deux équipes étaient alors à égalité sur l'ensemble des deux rencontres... Chaque formation avait ensuite ses temps forts, avec Lacazette (63e, transversale à la 90e), Tousart (68e), Diakhaby (87e) pour l'OL, et Talisca (75e), Quaresma (85e) pour le BJK, mais tout le monde filait en prolongation (2-1 à la 90e).

Pendant la première période de cette prolongation, Talisca loupait une véritable balle de match à bout portant (103e), et dans le second acte, Lopes, face à Tosun (107e) puis Gonul (108e), et Fabricio, face à Tolisso (111e), gardaient leur équipe respective en vie... jusqu'à la séance de tirs au but. Durant cette dernière, et alors que les deux formations faisaient un total sans faute (6-6), Tosic et Jallet se trouaient, mais Lopes stoppait ensuite le tir de Mitrovic avant que Gonalons ne marque le sien ! Grâce à cette victoire (2-1 ap, 6-7 tab), l'OL se qualifie pour la première fois de son histoire en demi-finale de l'Europa League tout en conservant son rêve de titre européen.

Share