Denis Balbir vient titiller l'OL...

Denis Balbir vient titiller l'OL...

Photo DR

Les supporters de l'Olympique Lyonnais le savent, Denis Balbir est un auto-proclamé fan de l'AS Saint-Etienne et le journaliste de W9 l'assume. Alors forcément, quand ce dernier vient titiller l'OL, cela pique toujours un peu plus que lorsqu'il s'agit d'autres consultants. Ce samedi, Denis Balbir a évidemment évoqué le récent changement d'entraîneur à la tête de l'Olympique Lyonnais. L'occasion de quand même dire que ce choix était osé, mais peut-être gagnant. 

« Si on le sait, au niveau de la popularité, Lyon ne sera jamais Paris, Marseille ou les Verts, Lyon est un grand club au sein duquel très peu d'aventuriers peuvent se joindre à ceux qui ont Lyon dans les veines. Voila pourquoi du moins pour l'instant, Jean-Michel Aulas n'a pas choisi le clinquant, mais un homme qui connaît lui aussi mieux que personne sa ville, son club et ses rouages. L'exemple du voisin Stéphanois qui a, avec bonheur, laissé les clefs à un ancien adjoint (Christophe Galtier, ancien bras droit d'Alain Perrin) est là pour prouver que le risque, s’il existe, n'est pas énorme, déjà sur 6 mois, pour mettre de l'ordre au sein du vestiaire d'abord, et rappeler sans doute à certains, pour un fidèle comme lui, que le plus important est le maillot avant l'intérêt des uns ou des autres. Bruno Genesio doit redonner le goût de la victoire avec une certaine philosophie de jeu pour y parvenir et comme apéro aura un match de Coupe de France contre Limoges le 3 janvier, pour le faire. A 49 ans Bruno Genesio devra faire ses preuves en première ligne, et nul doute que son téléphone va fonctionner souvent d'ici là, pas seulement pour les vœux, pour prendre auprès de son “frère” Rémi Garde, parti à Aston Villa, quelques précieux conseils, histoire de donner envie à son Président d'aller au delà de son aventure, pour le moment contractuellement assez court », écrit, sur son blog sur Yahoo, Denis Balbir.

Share