Déçu, Renard se voyait déjà sur le banc de l'OL

Déçu, Renard se voyait déjà sur le banc de l'OL

Photo Icon Sport

« Fais attention j’arrive la saison prochaine… » Ces mots prononcés par Hervé Renard en saluant Pascal Dupraz n’ont pas pu échapper à ceux qui ont suivi la dernière journée du championnat l’an dernier. Car l’ancien entraîneur de Sochaux, relégué en Ligue 2, sous-entendait clairement qu’il comptait revenir dans l’élite aux commandes d’un autre club. Ce ne sera finalement pas le cas en ce début de saison puisque Renard est devenu le sélectionneur de la Côte d’Ivoire. Une sorte de plan B pour le technicien de 45 ans dont la priorité était visiblement l’OL, qui a fini par choisir Hubert Fournier pour la succession de Rémi Garde.

« J’ai un regret de ne pas avoir été choisi à Lyon, mais ça fait partie du sport, a admis l’ancien sélectionneur de la Zambie sur RMC. Je souhaite bonne chance à Hubert Fournier et aux Lyonnais. Après, j’aurais pu rester en Ligue 1. Un club m’a fait une proposition mais je l’ai refusée. Je savais ce que je voulais. Je ne voulais pas rester à tout prix en Ligue 1. Je voulais un challenge à hauteur de mes ambitions. » Autrement dit, Renard ne voulait plus jouer le bas de tableau en compagnie de son meilleur ennemi de l’ETG Pascal Dupraz.

Share