De l'OL à Caen, Vercoutre n'a pas joué à la bonne paye

De l'OL à Caen, Vercoutre n'a pas joué à la bonne paye

Photo Icon Sport

En fin de contrat à Lyon, Rémy Vercoutre faisait partie des cadres du club rhodanien, qui lui avait même proposé un nouveau bail pour le maintenir dans le vestiaire pour encadrer les jeunes. Mais le désir de jouer en Ligue 1 de manière régulière a pris le dessus pour l’ancienne doublure de Grégory Coupet et Hugo Lloris, et cela s’est concrétisé par un transfert à Caen, où il sera le numéro 1. Un changement de cap totalement assumé par l’expérimenté gardien, qui avoue sans problème qu’il a du revoir ses prétentions salariales à la baisse pour relever ce défi bas-normande. 

« Il y a des choses pas forcément palpables dans ce qu'on s'est dit avec le président ou Alain Cavéglia, mais qui ont été beaucoup plus prépondérantes que les zéros que j'allais avoir sur mon contrat. J'avais besoin pour moi, pour ma famille aussi, d'avoir en face de moi des personnes capables d'apporter des réponses claires à des questions qui de mon point de vue sont très importantes, plutôt que de m'assurer tel ou tel chiffre », a expliqué Rémy Vercoutre, qui a précisé qu’il n’y avait rien dans son contrat lui garantissant une place de numéro 1, et qu’il allait donc tout faire pour gager son siège de titulaire. 

Share