Darder sait que l'OL et la L1, c'est pas le Club Med

Darder sait que l'OL et la L1, c'est pas le Club Med

Photo Icon Sport

Comme Marseille, Lyon va avoir un renfort venu de Liga cet été, ce qui n’est pas chose courante dans le championnat de France. Belle promesse du football espagnol à son poste, Sergi Darder a visiblement déjà été briefé sur le niveau de la Ligue 1, notamment à Malaga où il a discuté avec d’anciens pensionnaires de clubs de l’hexagone. L’international espoir a donc parfaitement compris ce qui l’attendait, à savoir des matchs acharnés, des affrontements très axés sur le physique et moins de talents qu’en Espagne. 

« Je connais plusieurs équipes, qui ont joué en Ligue des Champions et en Ligue Europa. Il y a beaucoup de grandes équipes en France tout de même. Ce que je sais surtout, c’est qu’il s’agit d’un championnat avec moins de qualités qu’en Espagne ou dans d’autres championnats, mais beaucoup plus physique, avec beaucoup plus de rythme. Et c’est aussi un championnat très ouvert. Tout cela fait qu’il faut être à 100% à chaque match et travailler très dur à l’entraînement, sinon les adversaires te mangent. Cela donne envie de travailler et d’apprendre, et c’est une bonne chose pour une jeune équipe comme la nôtre, qui veut conforter son statut », a confié Sergi Darder à Foot Mercato. L’Espagnol n’est pas le premier nouveau venu en France à faire ce constat sur la Ligue 1, souvent vu comme un championnat un peu bourrin sur les bords dans les pays de la péninsule. 

Share