Darder à l'OL, Malaga refuse le rôle du méchant

Darder à l'OL, Malaga refuse le rôle du méchant

Photo Icon Sport

Sauf gros retournement de situation, Sergi Darder ne signera pas à l'Olympique Lyonnais alors que le joueur espagnol a été longtemps ciblé par l'OL. Mais du côté de Malaga on ne veut pas endosser la totalité de l'échec du transfert.

Jean-Michel Aulas ne l’avait pas caché, il voulait faire venir Sergi Darder lors de ce marché estival des transferts et tout semblait même bouclé avec le joueur espagnol de Malaga. Mais l’intervention d’un fonds d’investissement qui détient une grande partie des droits sur Darder a fait traîner le dossier, puis l'a fait totalement échouer en devenant trop gourmand. Le patron de l’Olympique Lyonnais avait même qualifié cette tierce propriété de « cancer du football ». Mais ce mercredi, le directeur sportif de Malaga a tenu à mettre les choses au point et à dédouaner la responsabilité de son club dans l’échec du transfert de Darder à Lyon. « La relation avec Darder est excellente. Il est intelligent, nous avons discuté et on s’est compris. Le problème c’est quand l’un des deux ne comprend pas l’autre, mais là cela n’a pas été le cas. Nous avons compris son attitude et il a compris la nôtre. Nous pouvons acheter des joueurs, on l'a prouvé, et Malaga est aussi club qui peut vendre des joueurs, comme la totalité des autres clubs. Le Real Madrid vend des joueurs, l’Atlético, Séville…tout le monde cède des joueurs et nous aussi », a confié Mario Husillos, histoire de montrer que ce n’était pas une opposition entre Malaga et l’Olympique Lyonnais qui avait coincé ce dossier, mais juste la situation contractuelle de Sergi Darder.

Share