Danic accuse Garde pour son fiasco à l’OL

Danic accuse Garde pour son fiasco à l’OL

Photo Icon Sport

Etant donnée la somme dépensée pour le faire venir, l’Olympique Lyonnais ne s’en mordra pas les doigts comme il peut le faire actuellement avec Yoann Gourcuff. Mais Gaël Danic demeurera néanmoins un énorme échec sportif pour le club rhodanien, qui avait recruté l’un des meilleurs passeurs du championnat de France en provenance de Valenciennes à l’été 2013, et l’a laissé 18 mois sur le banc de touche. Désormais à Bastia où il retrouve une seconde jeunesse et a participé avec réussite au maintien du club corse, le joueur formé à Rennes, et contre qui il a marqué son premier but de la saison le week-end dernier, avoue que son passage à l’Olympique Lyonnais a été raté sur le plan sportif. Il en veut à Rémi Garde, qui ne lui a laissé aucun espoir et le lui a clairement fait savoir. 

« J’ai fait tous les matchs amicaux puis ceux de Ligue des Champions contre Zurich. En septembre, je me blesse et on vient me voir et on me dit : « De toute façon, tu ne joueras jamais ! » C’était réglé. On n’était quand même qu’en septembre. Pas en janvier ou en février où on aurait pu me dire que je n’étais pas bon et que je n’avais pas le niveau. Là, je venais d’arriver et j’avais reçu comme échos que Rémi Garde était très satisfait de ma préparation et des matchs amicaux. Je me suis blessé, on a changé de système et l’équipe a enchaîné de bons résultats. Et on m’a dit : « Dans ce système-là, tu ne peux pas jouer et sache que je ne changerai jamais de système. » Qui m’a dit ça ? Le coach Rémi Garde », a déploré Gaël Danic sur Foot365. Et pourtant, Rémi Garde reste l’entraineur qui aura fait passer l’OL de son 4-3-3 fétiche, au 4-4-2 en losange, à l’automne 2013. 

Share