Courageux, l’OL peut quand même s’en vouloir

Courageux, l’OL peut quand même s’en vouloir

Photo Icon Sport

Réduit à 10 en fin de première période, l’Olympique Lyonnais a laissé échapper la victoire face aux Girondins de Bordeaux (3-3) dans les derniers instants de la partie. Un petit coup d’arrêt pour le club rhodanien.

Pour beaucoup, ce match contre Bordeaux représentait un test pour l’Olympique Lyonnais. Après la rencontre, on peut dire que le résultat est mitigé au vu du scénario de la partie. Sérieux dès l’entame, Lyon ne tardait pas à calmer des Girondins offensifs. Et de quelle manière ! A l’image de Depay la saison dernière, le gaucher Fekir, du droit, lobait Costil du milieu de terrain (1-0, 10e) ! Un coup de génie difficile à avaler pour les visiteurs, assommés par le break signé Tete sur coup de pied arrêté (2-0, 23e).

Seulement voilà, Darder avait la mauvaise idée de récolter deux avertissements en 3 minutes : carton rouge (36e) ! De quoi relancer les coéquipiers de Malcom qui, juste avant la pause, réduisait le score sur une frappe contrée par Mariano (2-1, 41e). La mi-temps arrivait au bon moment pour l’OL, de nouveau bousculé au retour des vestiaires, et sauvé par Lopes devant Lerager.

Bordeaux revient de nulle part

Mais au fil des minutes, les Lyonnais, courageux, neutralisaient les Girondins et se permettaient même de reprendre le large sur un superbe coup-franc de Traoré (3-1, 74e) ! On pensait le match terminé… jusqu’à la réaction bordelaise inattendue signée Lerager (3-2, 88e), suivie d’une frappe imparable de Malcom dans la lucarne de Lopes (3-3, 90e) ! Quel match ! Bien partis pour remporter les trois points, les Gones doivent se contenter du nul et perdent leur place de leader.

Share