Coupet, Lloris, Lopes en est encore loin à l'OL

Coupet, Lloris, Lopes en est encore loin à l'OL

Photo Icon Sport

Il aura donc fallu attendre une énorme prestation face au Paris Saint-Germain pour qu’Anthony Lopes récolte les louanges qu’il mérite. Le genre de matchs que le gardien de l’Olympique Lyonnais aimerait évidemment rejouer, lui qui a tout de même profité d’une certaine réussite : « Je me suis adapté au match. Il y a eu une ou deux situations que j’avais bossées à l’entraînement qui se sont reproduites dans ce match. Je me régale à tous les matchs mais des matchs comme ça on voudrait les rejouer. (…) Ma saison est plutôt pas mal mais il y a toujours moyen de mieux faire. On verra en fin de saison », a confié l’international portugais sur OL TV, encore plus modeste lorsqu’il évoque le travail de Joël Bats et le niveau de ses prédécesseurs : Grégory Coupet et Hugo Lloris.

« Je n’ai pas de modèle, j’ai juste la chance de pouvoir travailler avec le meilleur entraîneur des gardiens d’Europe, s’est-il réjoui. Chaque gardien a son tempérament, ses qualités. Pour l’instant je n’arrive qu’à la cheville des deux légendes d’avant moi. C’est dur de passer après ces phénomènes. » Et pourtant, Lopes semble bien parti pour les égaler dans le cœur des supporters. 

Share