Comment Gonalons a tenté de faire basculer OL-Nice

Comment Gonalons a tenté de faire basculer OL-Nice

Photo Icon Sport

C’était avant la trêve internationale, mais le match n’est pas prêt d’être oublié à Lyon. Alors leader, la formation rhodanienne recevait Nice pour confirmer sa première place. Mais dans un match au scénario incroyable, c’est le club azuréen qui s’est imposé, en infériorité numérique, sur un pénalty de fin de match transformé par Valentin Eysseric. Le milieu de terrain azuréen n’a pas tremblé au moment de conclure sur cet exercice, alors que la pression était maximale, le Gym jouant également son maintien dans cette fin de saison. Et pourtant, comme c’est parfois le cas, les joueurs adverses ont défilé autour du point de pénalty avant sa tentative, et notamment Maxime Gonalons, qui a glissé quelques mots à son adversaire. Dans L’Equipe, le jeune niçois en a souri.  

« Juste avant, Gonalons m'avait dit à l'oreille que je n'allais pas le marquer... Il fallait que je le mette », a glissé Valentin Eysseric, qui sait qu’il y a toujours une part d’intimidation, de la part du gardien ou d’autres joueurs, avant de tirer un pénalty aussi important lors d’une telle rencontre. Mais de toute évidence, le petit coup de pression de Maxime Gonalons n’a pas fonctionné. 

Share