Comme tout le monde, l'OL recule sur Krychowiak

Comme tout le monde, l'OL recule sur Krychowiak

Photo Icon Sport

Déjà suivi par Lyon la saison passée, Grzegorz Krychowiak est plus que jamais dans le viseur du club rhodanien maintenant que l’entraineur de l’OL se nomme Hubert Fournier. Le nouveau technicien avait fait de l’international polonais son homme de base du milieu de terrain à Reims. Il est donc forcément vu comme le remplaçant idéal si jamais Maxime Gonalons venait à quitter Lyon dans les prochaines semaines. Néanmoins, le problème est comme souvent financier, et empêche pour le moment toute conclusion de l’affaire.

Conscient de la valeur de son joueur, mais aussi gêné par une clause qui permettra à Bordeaux, son club formateur, de toucher 50 % de son futur transfert, le Stade de Reims ne compte pas revoir ses exigences à la baisse. C’est ainsi la somme de 7 ME que le club champenois demande, et cette exigence a pour le moment calmé tous les solliciteurs. Cette semaine, c’est ainsi Anderlecht qui a tourné les talons devant la somme exigée, et l’OL, qui conserve le contact, n’a néanmoins fait aucune proposition selon plusieurs sources. Le fait de ne pas avoir encore vendu, et l’incapacité de mettre une telle somme sur la table, obligent Jean-Michel Aulas à mettre ce dossier en sommeil, en attendant l’évolution d’un marché des transferts qui a débuté très timidement en France. 

Share