Cogner sur la table, Gonalons ne le regrette pas

Cogner sur la table, Gonalons ne le regrette pas

Photo Icon Sport

L’Olympique Lyonnais croise ce samedi la route de Lens, seule formation à s’être imposée lors de la phase aller à Gerland. Après cette défaite, en août dernier, Maxime Gonalons avait piqué un coup de sang, estimant que la préparation physique mise en place par Alexandre Marles avait fait de gros dégâts. Et le capitaine de l’OL de demander, à l'époque, à ce que les choses évoluent rapidement. Un coup de gueule que Maxime Gonalons assume dans Le Progrès.

« On avait presque une équipe complète sur le flanc. C’était dur de s’en sortir pour le staff. Cela faisait presque vingt ans que l’OL jouait la Coupe d’Europe. Malgré tout on n’était pas loin, mais on n’avait pas toutes nos forces. On n’avançait pas sur le terrain. Il fallait taper du poing, dire les choses même si des personnes ont eu du mal à l’accepter. A Tignes, on avait travaillé différemment, nos corps, pour la plupart, n’ont pas compris », admet quand même dans le quotidien régional Maxime Gonalons, qui à l’époque avait fait tousser Jean-Michel Aulas, lequel avait regretté la forme plus que le fond. Le capitaine de l’Olympique Lyonnais avait en effet fait part de son mécontentement publiquement et pas dans le secret du vestiaire. Avec du recul, les résultats plaident en faveur du milieu du terrain. 

Share