Cet exemple qui fait froid dans le dos de Fofana à l’OL

Cet exemple qui fait froid dans le dos de Fofana à l’OL

Photo Icon Sport

Parmi les blessés de longue date de l’Olympique Lyonnais, Gueïda Fofana est celui qui pourrait bien avoir le plus de mal à retrouver son meilleur niveau.

Le milieu de terrain a déjà manqué 14 mois de compétition en raison de graves problèmes à la cheville, et il n’a pas pu reprendre comme il le voulait au mois de mai dernier. Les vis posées lors de sa dernière opération ont dû être enlevées plus tôt que prévu, et l’ancien havrais ambitionne de reprendre la compétition au début de l’année 2016 désormais. Opéré par l’un des plus grands spécialistes européens, Fofana sait que le combat est encore loin d’être gagné pour retrouver son meilleur niveau. Dans son édition de vendredi, Le Parisien s’est d’ailleurs penché sur le cas de Bafodé Diakhaby, désormais entraineur adjoint des U15 du Paris FC à seulement 26 ans. Ce défenseur qui faisait parti des grands espoirs du PSG a été également victime d’une grave blessure à la cheville en 2008, et il ne s’en est jamais remis malgré de nombreuses opérations. 

« Dès que j’enchaînais deux séances, la réaction n’était pas bonne. J’ai tout essayé : les infiltrations, des gels, le renforcement musculaire. Mais ça ne s’arrangeait pas. Le Lyonnais Gueïda Fofana, réopéré d’une cheville après avoir rechuté souffre du même problème que moi. Ma cheville est complètement abîmée, je n’ai plus de cartilage et comme ça ne repousse pas, c’est fini pour moi », a expliqué Bafodé Diakhaby, qui continue de se soigner et d’espérer un jour rejouer au football sans douleur. Une fin de carrière brutale possible avec ce type de blessure, et qui explique également la grande prudence avec laquelle Fofana prépare son retour, afin de conserver toutes les chances de son côté pour retrouver le meilleur niveau. 

Share