Ce joueur qui compte lancer sa carrière loin de l’OL

Ce joueur qui compte lancer sa carrière loin de l’OL

Photo Icon Sport

Il y a six ans de cela, Jérémy Frick quittait Genève pour rejoindre le centre de formation de l’Olympique Lyonnais. Devenu à 21 ans le troisième gardien du club rhodanien, le portier suisse trouvait néanmoins le temps long avec la réserve lyonnaise. C’est pourquoi il a demandé, et obtenu, un prêt au Servette Genève, qui cherche à remonter dans l’élite suisse cette saison. Un pari pas vraiment risqué avec ce prêt sans option d’achat, même si Frick se lassait clairement d’attendre sa chance avec l’OL. 

« J'étais numéro 3 à l'Olympique Lyonnais, sans réelle perspective d'obtenir du temps de jeu avec l'équipe première. Du coup, j'ai cherché à être prêté. On m'a contacté car il y avait une possibilité avec le Servette FC et j'ai sauté sur l'occasion.  Je suis ici pour essayer d'obtenir du temps de jeu et tenter de m'imposer. Je tiens à remercier l'Olympique Lyonnais d'avoir rendu possible ce prêt, ainsi que Pascal Zuberbuehler d'avoir aussi beaucoup apporté dans ma venue. Je me réjouis de travailler avec lui et de profiter de son immense expérience. A Lyon, j'ai joué une quarantaine de matches en CFA tout en m'entraînant parfois avec l'équipe première. J'ai fait trois bancs en Ligue 1, trois en Coupe d'Europe et un en Coupe de France sauf erreur. J'ai joué cette saison mon premier amical avec l'équipe professionnel de l'Olympique Lyonnais en début de saison.  Quitter Lyon pour Genève, oui, c'est une bouffée d'air frais, mais c'est surtout important pour moi de voir un niveau supérieur à une équipe réserve. Etre gardien d'une équipe première est complètement différent d'être gardien d'une équipe réserve. Tu représentes le club, tu as encore plus de responsabilité. C'est super important pour moi d'être ici et j'ai l'espoir de pouvoir enfin peut-être lancer ma carrière », a expliqué sur le site du Servette le gardien qui possède encore un an et demi de contrat à Lyon, où Anthony Lopes règne en maitre à ce poste. 

Share