Capitaine à l’OL, « c’est épuisant » avoue Gonalons

Capitaine à l’OL, « c’est épuisant » avoue Gonalons

Photo Icon Sport

En tant que capitaine de l’Olympique Lyonnais, Maxime Gonalons a un rôle capital à l’heure où les Gones traversent une mauvaise passe. Mais cette saison, la tâche semble plus compliquée.

Contrairement aux apparences, le déplacement de l’Olympique Lyonnais à Valence ce mercredi (20h45) a bien un enjeu. Non pas sportif, le club rhodanien étant éliminé de toutes compétitions européennes, mais plutôt psychologique. Car un succès permettrait au groupe d’Hubert Fournier de mettre un terme à une série de cinq matchs sans victoire toutes compétitions confondues, et surtout d’apaiser la situation autour des recrues en difficulté et de l’entraîneur sur la sellette. Dans ces conditions, l’OL a donc besoin de s’appuyer sur ses cadres, et principalement sur son capitaine Maxime Gonalons, très sollicité sur et en dehors du terrain. 

« A nous joueurs de nous prendre en mains et de montrer nos valeurs, notre état d’esprit. Il faut retrouver des bases solides, se remettre en cause individuellement. Il y a beaucoup de facteurs à améliorer. Il faut mouiller le maillot, respecter ses partenaires... On a envie de vite se relever. J’essaie de faire passer ce message au groupe. Moi, j’aime l’OL, c’est mon club d’enfance. On doit bannir la défaite, a conseillé le milieu de terrain, avant d’évoquer son brassard de capitaine. C’est un peu épuisant, mais c’est mon rôle. Une carrière n’est pas faite que de bons moments. J’essaie de faire le nécessaire. Je ne suis pas tout seul, je suis aidé. Je n’ai pas l’intention de lâcher. » Pour rappel, l’OL reste sur quatre défaites consécutives en Ligue des Champions.

Share