Bourreau de Trapp, Ferri fait un aveu après PSG-OL

Bourreau de Trapp, Ferri fait un aveu après PSG-OL

Photo Icon Sport

Après un début match désastreux au Parc, l'Olympique Lyonnais a repris espoir suite à la réduction du score signé Jordan Ferri, le joueur rhodanien profitant il est vrai d'une boulette monumentale du gardien de but du PSG. Mais il n'empêche que jusqu'à la pause on pouvait encore croire à un exploit de l'OL. La suite a été plus compliquée et Ferri l'avoue dans Le Progrès, l'Olympique Lyonnais, comme dix-huit autres clubs de L1, n'est plus suffisamment armée pour gêner le Paris Saint-Germain. Un constat dur mais lucide.

« Le score est lourd, mais je trouve Paris plus costaud et plus équilibré que les années précédentes. On avait mal débuté en prenant deux buts rapidement, mais on a fait une bonne fin de première mi-temps en jouant quinze mètres plus haut et l’on a senti que ça les mettait en difficulté. On a essayé de continuer en seconde, mais ils ont haussé le rythme, et on n’a pas pu suivre, on n’était pas assez armé pour lutte, explique Jordan Ferri avant d’aller plus loin dans son analyse mi-figue mi-raisin. On a vu une équipe lyonnaise solidaire jusqu’au bout. On est un peu sonné parce qu’on n’a pas l’habitude de prendre des gifles comme ça, mais c’est le PSG, c’est une équipe à part, au-dessus. »

Share