Aulas se sent « agressé » par Bielsa

Aulas se sent « agressé » par Bielsa

Photo Icon Sport

Il était évident que Jean-Michel Aulas n’allait pas laisser passer cela. Ce vendredi en conférence de presse, Marcelo Bielsa avait évoqué à demi-mots le comportement du président lyonnais, et ses incessantes polémiques notamment lié à son intérêt pour André-Pierre Gignac, que l’OL a tout de même très peu de chances de recruter au final. Le technicien argentin avait regretté, sans officiellement stigmatiser le patron de l’OL, toutes ces manœuvres autour d’un match qui nuisait au football. JMA a inévitable pris la balle au bond, donnant sa version des faits sur le sujet tout en n’oubliant pas de railler le discours de Bielsa, qu’il avoue ne pas avoir bien compris.

« Je ne l'ai pas compris car il dit une chose et son contraire. Il dit qu'il n'a pas lu mes opinions ? Mais il prétend que ce n'est pas de la malice mais du danger. Ce sont sûrement ses traducteurs qui le renseignent mal... Ou alors, il suit plus attentivement qu'il ne le révèle les propos de Vincent Labrune, à qui j’avais répondu concernant ses déclarations sur Ocampos et Dimitri Payet. Je maintiens que Bielsa n'a pas été très loyal avec son président en début de saison en le critiquant dans les médias. C'est probablement pour se rattraper et tenter de lui plaire à nouveau qu'il m'a maladroitement agressé sur un sujet qu'il ne maîtrise pas. Mais c’est un excellent entraineur et je n’hésite pas à le répéter », a tout de même glissé le président du club rhodanien, pour qui Bielsa tenterait de se rattraper de sa sortie médiatique de début de saison en soutenant Labrune dans sa joute verbale face à Aulas. Il s’en passe des choses en Ligue 1…

Share