Aulas se bouge pour boucler la venue de Belhanda à l'OL

Aulas se bouge pour boucler la venue de Belhanda à l'OL

Photo Icon Sport

Les dossiers pour le recrutement d’un meneur de jeu n’avancent certainement pas aussi vite que Jean-Michel Aulas le souhaiterait.

Le président lyonnais entend bien compenser la blessure longue durée de Clément Grenier avec l’arrivée d’un milieu offensif, et parmi les pistes étudiées, celle menant à Younès Belhanda n’a pas beaucoup bougé ces derniers jours. Le milieu de terrain marocain est intéressé par un retour en Ligue 1, et serait prêt à faire des efforts financiers pour cela. Mais le hic est de taille : le Dynamo Kiev n’est pas particulièrement vendeur, et encore moins prêteur.

Car l’OL souhaiterait faire venir l’ancien montpelliérain sous la forme d’un prêt, ce qui aurait pour énorme avantage de limiter les risques sur le long terme, et de ne pas barrer Clément Grenier à son retour de blessure. Mais le président du Dynamo Kiev n’est pas un homme facile à convaincre, c’est pour cela que Jean-Michel Aulas a décidé, selon Bein SPORTS, d’aller directement voir Ihor Surkis ce jeudi pour essayer de lui faire entendre raison dans ce dossier. Un pari de taille, tant le milliardaire ukrainien est réputé dur en affaires, surtout pour un joueur qui a pris part au doublé Coupe-Championnat du Dynamo la saison dernière. 

Share