Aulas ne peut pas s'empêcher de chatouiller Labrune

Aulas ne peut pas s'empêcher de chatouiller Labrune

Photo Icon Sport

Assistant mercredi soir à la démonstration de l'Olympique Lyonnais face à l'Atlético Madrid en Ligue des champions, Jean-Michel Aulas était visiblement d'humeur badine. Alors que l'OL venait de bénéficier d'un penalty, le président du club rhodanien a innocemment envoyé un message via Twitter où il évoquait le récent OM-OL, qui lui a pourtant valu une suspension, tout comme à son homologue marseillais. « L’OL féminine mène contre l'Atletico avec 1 pénalty converti par Saki K : pourvu que Vincent L ne conteste pas :-) », a lancé Jean-Michel Aulas, « Vincent L » étant évidemment Vincent Labrune, lequel avait fait remarquer que l’Olympique Lyonnais était le club qui bénéficiait le plus de penaltys. Une petite remarque qui n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd et qui a valu ce petit tweet ironique. A lire certaines réactions à ce message, il est évident que la période « tout le monde s’aime » est terminée sur les réseaux sociaux, les injures étant légions. 

Share