Aulas met une grosse pression avant OL-Valence

Aulas met une grosse pression avant OL-Valence

Photo Icon Sport

Le turn-over effectué à Bordeaux va devoir payer face à Valence. C’est en gros le message qu’a envoyé Jean-Michel Aulas à l’approche du choc face au club espagnol, dans un match qui pourrait compter énormément dans la course à la qualification. Los Ché, battus à domicile par Saint-Pétersbourg au premier match, sont également dos au mur, et nul doute qu’une formation avec un ou zéro point après deux journées serait déjà mal partie. C’est ce qu’a bien fait comprendre le président lyonnais au micro de Radio Scoop, à la veille du retour de la Ligue des Champions à Gerland. 

« On ne va récupérer qu’un seul joueur, qui sera Alexandre Lacazette. Il faut savoir gérer les priorités, c’est ce qu’on a fait samedi et ce qu’on fera mardi. Contre Valence, il faut absolument si possible gagner, et sinon ne pas perdre. On n’a pas eu le joker qu’une victoire à Gand nous aurait permis d’avoir. On aurait pu marquer à la 89e minute, on ne l’a pas fait, on ne peut s’en prendre qu’à nous-mêmes. Cela nous oblige à gagner. Les joueurs savent exactement quel est le contexte. Une victoire nous permettrait de continuer à espérer. Un match nul nous obligerait à gagner à Valence ou au Zénith Saint-Pétersbourg, ce qui est très difficile. Et avec une défaite, cela nous mettrait en difficulté. On a souvent été en difficulté, l’année dernière en championnat notamment, mais on avait su redresser la barre dès que les blessés avaient été rétablis », a expliqué un Jean-Michel Aulas plutôt confiant sur la suite de la saison, mais qui sait bien qu’une partie de celle-ci pourrait se jouer mardi face à Valence. 

Share