Aulas est énervé par le chipotage de la LFP

Aulas est énervé par le chipotage de la LFP

Photo Icon Sport

L’Olympique Lyonnais aura droit à un quota de 400 supporters dimanche prochain à Geoffroy-Guichard, avec accord de réprocité lors de la rencontre retour à Gerland. Mais ce faible chiffre énerve sérieusement Jean-Michel Aulas, lequel reproche à la Ligue de Football Professionnel d’être beaucoup trop tatillonne sur ce sujet, ce dont le patron de l’OL s’agace ouvertement.

« Ce n’est pas le Ministère de l’Intérieur qui a fixé les quotas. Non, au départ, c’est la commission de la Ligue. On a fait appel. Et c’est en appel que nous avons obtenu un nombre supplémentaire de supporters. C’est vrai qu’il faut se battre tout le temps, y compris dans les commissions de la ligue. A la longue, c’est un peu pénible. Il faut aller plus vite dans les mesures et les décisions à prendre, et être beaucoup plus professionnel », balance, dans le Progrès, Jean-Michel Aulas, qui veut continuer à se battre afin de permettre à ses supporters de ne plus être pénalisés par des décisions venues d’en haut. Le message du patron de l'OL a au moins le mérite d'être limpide.

Share