Aulas demande un Gerland en feu face au Zénith

Aulas demande un Gerland en feu face au Zénith

Photo Icon Sport

Avec un point en trois matchs, l’Olympique Lyonnais est en position très délicate en Ligue des Champions. La réception du Zénith Saint-Pétersbourg peut redonner un peu d’espoir au club rhodanien, battu 3-1 en Russie et pour qui chaque point va compter, ne serait-ce que dans la course à la troisième place. Mais pour l’heure, la qualification est mathématiquement jouable, et s’il y en a un qui y croit à fond, c’est bien Jean-Michel Aulas. Le président lyonnais a confié au Progrès qu’il espérait une grosse ambiance pour ce rendez-vous. Une demande qui avait déjà été effectuée avant le match face à Valence, même si cela n’avait pas été couronné de succès sur le plan du résultat.  

« Pour nous, il est fondamental de commencer cette série de trois matches par un succès. On débuterait une série, et j’espère faire une série de trois matches gagnés en L1, vous me suivez… ? Et puis, on recevra le Zénith mercredi à Gerland. Et là, il faudra que ce soir de la folie dans le stade. Le Zénith est du niveau de Dortmund quand il jouait très collectif. C’est un budget proche du PSG. Après, on sera deuxième du championnat, on va rentrer dans le plus beau stade d’Europe, peut-être du monde. C’est pour cette raison qu’il faut jouer une deuxième partie de Coupe d’Europe dans ce stade », a demandé un Jean-Michel Aulas dont l’équipe pourrait, en cas de succès face aux Russes, marquer aussi des points précieux pour l’indice UEFA de la France. 

Share